Ciné-Débat. Moraliser la politique.

Cap 21, Anticor et Le rassemblement Citoyen proposent  au cinéma Devosge un ciné débat.

le dimanche 14 avril 2013 à 16 heures.

l-ivresse-du-pouvoir-fr.jpgPREMIERE PARTIE 

L'ivresse du pouvoir  

film français réalisé par Claude Chabrol, sorti en 2006.

Chargée d’un important dossier d’abus de biens sociaux, la juge Jeanne Charmant Killman (Isabelle Huppert) mène une délicate enquête touchant à des milieux politiques et industriels. D’emblée, elle fait incarcérer le responsable d'un grand groupe, le président Humeau (François Berléand), qu’elle commence à interroger avec acharnement. Fragilisé et affaibli, celui-ci cède peu à peu et finit par confesser ses secrets. Dans les milieux politiques, l’inquiétude monte et une contre-attaque se met en place pour arrêter la juge trop curieuse. Mais il est trop tard pour agir car, ivre du pouvoir qu’elle sent détenir, la juge Killman est déterminée à aller jusqu’au bout de son enquête. Pour cela, elle est prête à tout sacrifier, sa sécurité et même son mari qui ne supporte plus la vie infernale qu’elle lui fait vivre.

2ème PARTIE

Interventions et débats avec

     Corinne Lepage,

députée Européen , Présidente du Rassemblement Citoyen et de CAP21


     Laurent Grandguillaume,

député de Côte d'Or


     Jean Pierre Roux,

administrateur d'Anticor

Pour un Big Bang de la vie politique. Le peuple français ne peut rester sans réagir à une image détestable que donne sa classe politique au-delà de tout le clivage et ce, de longue date. A défaut, nous deviendrions alors à notre tour complices d'un état de corruption endémique. Est il encore acceptable de laisser aux seuls politiques le soin de définir leur statut et leurs droits? Transparence et contrôle des patrimoines, transparence et contrôle des déclarations d'intérêt? Adoption immédiate par l'Assemblée Nationale d'un Code de déontologie et la prestation d'un serment de respect de ses obligations applicable à tous les élus et aux membres du gouvernement? Création d'un délit de parjure applicable aux élus et aux ministres en cas de mensonge quant au respect des obligations prévues par le Code de déontologie?

Cinéma Le Devosge Dijon

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site