Corinne Lepage: le Parlement agit afin de réduire l'impact des biocarburants sur le réchauffement climatique

logo-lerc.jpgLes députés du Parlement européen ont adopté aujourd'hui le rapport du député de l'ADLE Corinne Lepage révisant les règles de l'UE relatives à la directive sur les énergies renouvelables et la directive sur la qualité des carburants en raison des émissions de carbone résultant du changement indirect d'affectation des sols pour la production de biocarburants . Le but de cette législation importante et techniquement complexe est de7981315405746.jpg minimiser l'impact de la production de biocarburants sur le climat.

L'ADLE soutient une approche équilibrée tenant compte de l'environnement ainsi que des préoccupations de l'industrie qui a déjà commencé à investir dans le secteur. L'ADLE veut garantir que les biocarburants subventionnés publiquement réalisent de réelles économies de gaz à effet de serre et en même temps encouragent le développement de biocarburants avancés et de nouvelles technologies innovantes.

Corinne Lepage (CAP 21, France), rapporteur du Parlement européen, a déclaré :
« Je me réjouis que le Parlement se soit prononcé en faveur d'une comptabilité  correcte des émissions de gaz à effet de serre ainsi que du changement indirect d'affectation des sols et en faveur d'un plafonnement des biocarburants de première génération. C'est un signal important qui signifie qu'après 2020 ce sont les biocarburants avancés qu'il faudra soutenir. L'intégration du changement indirect d'affectation des sols est importante pour l'intégrité de la politique européenne en matière de changement climatique.

Je regrette, cependant, que le Parlement n'ait pas donné de mandat de négociation qui aurait permis de conclure le dossier sans plus tarder afin de donner des garanties d'investissement pour l'industrie, je regrette également la position très fermée du PPE, la droite européenne, qui est dans une position de déni par rapport à l'impact des agrocarburants de première génération sur la déforestation et les émissions de gaz à effet de serre.

Je me réjouis du vote du Parlement vu le rapport de force entre les différents partis, mais nous aurions pu avoir un résultat encore meilleur »

rassemblement citoyen transition énergétique agriculture union europeenne

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site