La France reste 22e au classement Transparency sur la corruption

 La France stagne à la 22e place de l'indice de perception de la corruption de Transparency international, dévoile Libération dans son édition de mardi, quelques heures avant la présentation du rapport 2013 de l'organisation non gouvernementale.

Selon le quotidien, elle est créditée de la même note qu'en 2012 - 71 sur 100 - et reste à la traîne derrière l'Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou les pays scandinaves, en dépit des réformes entreprises par le gouvernement après le scandale du compte suisse de l'ex-ministre du Budget, Jérôme Cahuzac.

Ce dernier a dû démissionner le 19 mars 2013 après avoir menti sur ce compte bancaire.

L'indice de perception de la corruption (IPC) de Transparency international reflète la perception que les acteurs de la vie économique ont de la corruption affectant la vie publique de plus de 170 pays.

magouille reuters politique france société rassemblement citoyen

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×